[Vinh Yen, Vietnam] Vérité et Justice pour Nguyen Tuan Anh

Vietnam : un enterrement vire à l’émeute

Des villageois en colère ont affronté la police dimanche dans le nord du Vietnam lors des funérailles d’un jeune homme dont la famille affirme qu’il a été battu à mort par un proche d’un notable local.

La police locale « a dû mobiliser de nombreux d’effectifs, dont la police anti-émeute, pour rétablir l’ordre », a précisé le quotidien Tuoi Tre. « Plus de 1.000 personnes ont porté son cercueil devant le bureau de la poste provinciale pour demander une enquête sur son décès, provoquant un embouteillage pendant près de cinq heures » dans le centre de la ville de Vinh Yen pour réclamer justice, a ajouté le journal.

La famille de Nguyen Tuan Anh, 27 ans, affirme qu’il a été tué par le gendre d’un haut responsable local. Cinq personnes ont été arrêtées après que son corps défiguré a été retrouvé dans un égout dimanche matin. La police a ouvert une enquête, selon les médias officiels.

Des vidéos et des photos postées sur Internet ont montré des images de la police anti-émeute s’efforçant de maîtriser les manifestants. On y voit notamment un policier en train de bousculer un membre de la famille lors du cortège.

La presse officielle n’a pas précisé lundi la cause exacte du décès du jeune homme et les autorités locales n’étaient pas disponibles pour commenter l’information.

Les manifestations publiques sont rares au Vietnam, où le régime communiste contrôle strictement tous les rassemblements au nom de la stabilité politique. Mais ce genre d’incidents survient de temps en temps dans les provinces du pays où les écarts entre riches et pauvres n’ont cessé d’augmenter, et où les hauts responsables locaux sont régulièrement accusés d’abus de pouvoir et de corruption, au profit de leurs proches ou de leurs familles.

Leur presse (Agence faut Payer, 18 mars 2013)

This entry was posted in General and tagged , , . Bookmark the permalink.