Grand Paris, laisse béton !

Les promoteurs d’un avenir vert-de-gris ont encore frappé. Dans le cadre du vaste projet d’urbanisme pour un Grand Paris, ils ont donné quartier libre à l’architecte Jean Nouvel pour l’érection d’un phallus de 175 mètres au sud de la capitale. Gratte-ciel de verre et d’acier, légèrement penché pour faire passer la lumière, la « Tour Duo » va projeter son ombre sur le boulevard des Maréchaux d’ici à 2018. Début des travaux : 2014.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/1.png

La brochure promotionnelle évoque 91’225 m² de bureaux, 7737 m² d’hôtel quatre étoiles, 4456 m² de locaux d’activités et 1832 m² de commerces, pour un budget estimé à 600 millions d’euros. Dans leur folie transformatrice, les technocrates du Grand Paris ont encore une fois statué que le béton serait d’utilité publique. Rien de bien surprenant, puisque chacun sait combien béton = pognon. Et que les pauvres aillent se faire voir !

Comme à la place du futur phallus de Jean Nouvel se trouve une ancienne cimenterie, des travaux ont dès à présent abouti sur la construction d’une nouvelle cimenterie à quelques pas de là, le long des voies SNCF, pour libérer le terrain aux pelleteuses du Grand Paris et donner un nouvel espace de jeu aux cimenteurs. Et personne ne sera étonné qu’une filiale de VINCI se soit chargée de ce vilain travail…

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/2.png

C’est pourquoi, sensibles à la lutte engagée depuis des années contre l’aéroport de Notre Dame des Landes et radicalement opposés au cimentage de nos vies, nous sommes allés accrocher sur l’échafaudage de l’édifice VINCI une petite banderole de soutien à tous ceux qui luttent contre la destruction programmée de nos espaces de vie :

« VINCI BÉTONNE, L’ÉTAT MATRAQUE, SABOTONS ! »

Et autant prévenir les petits malins du grand Paris : nous serons toujours là pour saboter vos saloperies de projets inutiles et imposés !

http://juralib.noblogs.org/files/2013/03/3.pnghttp://juralib.noblogs.org/files/2013/03/4.png

Une poignée de saboteurs cimentophobes, 17 mars 2013

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme and tagged , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Grand Paris, laisse béton !

  1. jerry says:

    Ne pouvant savoir d’où exactement te provient tant d’invectives dans tes arguments productivistes et ta justification de la soumission de nos vies au travail et au BTP, j’aimerai, sans donner de leçon, commencer par te demander simplement de garder ton calme, si tu ne comprends pas, laisse au moins possible le débat et la contradiction (ce qui n’interdit pas le conflit) et par ailleurs tu demande des arguments? cherche dans le néant de ta vie et tu nous trouveras pas loin de toi entrain de construire un monde où chacun à son mot à dire, où chacun est nécessaire mais ou personne n’est indispensable. Et la joie que nous vivons te donneras peut être envie.
    Pour un monde sans argent, sans soumission et sans oligarchie.
    Bien à toi

  2. vogel benoit says:

    « t autant prévenir les petits malins du grand Paris : nous serons toujours là pour saboter vos saloperies de projets inutiles et imposés ! »
    quel quotient intellectuel limité vous faites pitié avec votre cervelle de lombric !

    « projets inutiles et imposés » ??? pourquoi ? j’attends vos arguments ! l’esprit de critique c’est si facile….quand soi meme on ne sait rien faire

  3. vogel benoit says:

    bonjour si vous êtes contre les investissements le travail les emplois alors dites le donc en direct sur votre blog. vous êtes à paris 3 ème metropole mondiale derriere NYC londres et devant tokyo d’apres une etude americaine sur wikipedia. vous preferez haussmann ou les carrés de marguerites et de carottes que les verts aimeraient planter partout ? les tours cest pour faire des bureaux et des entreprises, les petites tours cest pour faire des logements et des commerces au rez de chaussée .vous connaissez la superficie de paris ? cest 105 km2 .alors que londres et berlin et new york sont 10 fois plus vastes. y a plus de place à paris alors il faut construire en hauteur. et on ne defigure rien car on est en face du peripherique.au revoir

Comments are closed.