[Yvelines] Comment accommoder le maton

Quatre surveillants de prison tabassés

Deux hommes ont été mis en examen aujourd’hui pour des violences volontaires aggravées, soupçonnés d’avoir passé à tabac quatre surveillants de prison dont l’un d’entre eux avait été reconnu à la sortie d’une discothèque, dimanche matin, dans les Yvelines, a annoncé mercredi une source policière.

Les auteurs de 19 et 29 ans ont été déférés au parquet de Versailles, puis libérés sous contrôle judiciaire, a précisé cette source, confirmant une information du Parisien.

Les quatre surveillants de prison, souffrant de nombreuses blessures au visage, ont été hospitalisés dimanche matin. L’un d’entre eux, grièvement blessé, a perdu connaissance après être tombé à terre à la suite d’un coup porté à la tête.

La police n’a toujours pas pu interroger le gardien le plus sérieusement blessé. Ses jours ne sont toutefois plus en danger.

Les trois autres agents pénitentiaires se sont vu délivrer 10 jours d’ITT.

Presse carcérale (Agence Faut Payer, 20 février 2013)

This entry was posted in Beau comme une prison qui brûle and tagged . Bookmark the permalink.