[Notre-Dame-des-Landes / Montreuil] Concert de soutien vendredi 15 février

Dansons, la lutte décolle !

« If I can’t dance, I don’t want to be part of your revolution. »

Emma Goldman

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/085.jpg

En octobre dernier, les premières expulsions des occupant.e.s de la ZAD — « Zone À Défendre » pour les personnes mobilisé.e.s contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et « Zone d’Aménagement Différé » pour les aménageurs du territoire — ont soulevé une vague de solidarité partout en France. Des milliers de personnes révoltées par la violence des expulsions ont alors démontré leur solidarité et leur farouche opposition à ce projet d’aéroport vieux de 40 ans.

Un mois plus tard, le 17 novembre, 40.000 personnes ont défilé dans le bocage de Notre-Dame-des-Landes pour réoccuper les terres et construire ensemble des cabanes destinées à devenir des lieux de vie et d’organisations collectives. Cette mobilisation contre l’aéroport du groupe Vinci, que certain.e.s croyaient cloisonnée au Grand Ouest, a pris une ampleur nationale réunissant paysan.n.e.s et habitant.e.s, organisations politiques et collectifs informels, militant.e.s associatifs et tout empêcheur-se-s de tourner en rond.

Depuis, ce projet d’aéroport tant désiré par Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes et actuel premier ministre, a pris du plomb dans l’aile et près d’une centaine de comités locaux de soutien ont essaimé dans tous les coins de l’Hexagone. Les nombreuses voix qui composent ce mouvement « contre l’aéroport et son monde » réinventent et dessinent de nouvelles perspectives bien plus réjouissantes que les ambitions mortifères que nous promettent les bétonneurs de tous poils.

Car si l’ombre de Jean-Marc Ayrault et de Vinci planent toujours sur Notre-Dame-des-Landes, nous gardons en mémoire les victoires populaires passées comme au Carnet, à Plogoff ou au Larzac : nous savons désormais que leur projet peut être stoppé. Alors, parce que la lutte contre les grands projets imposées s’amplifie jour après jour, retrouvons-nous le vendredi 15 février prochain et dansons, la lutte décolle !

Collectif de soutien à la lutte de Notre Dame des Landes Paris-Île de France

AG tous les mardi au Transfo – 20h – 57 avenue de la République – Bagnolet (L3 Galieni ou L9 Robespierre)

Informez-vous : zad.nadir.orgacipa.free.fr

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.