« Cela fait tout de même beaucoup d’officiers de très haut rang (parmi les plus importants) autour de cette manif du 13, et dont l’un reste aujourd’hui, le général Puga, en fonction aux côtés de François Hollande »

Manifestation contre le mariage pour tous du 13 janvier 2013, ambiance Travail, Famille, Patrie. Le mélange des genres est au rendez-vous !

(…) Jusque-là tout semble être dans la logique des choses, que l’extrême-droite se mobilise autour de sujets très fédérateurs chez eux (la famille, le mariage…). Mais en y regardant de plus près, on découvre certains éléments passés sous silence assez surprenants.

Prenons par exemple l’un des conseillers du comité de pilotage de la « manif pour tous », Bruno Dary. Ce général, ancien gouverneur militaire de Paris, en fonction jusqu’à l’été dernier a été approché par les organisateurs de la manif pour s’appuyer sur son expérience dans l’organisation de défilé (dont celui du 14 juillet) et ses contacts avec la préfecture de police de Paris.

Si l’on regarde du côté de l’extrême droite, on trouve l’abbé Denis Puga, un très proche de Civitas puisque officiant à St-Nicolas du Chardonnet aux côtés de l’Abbé Beauvais, l’abbé aux rangers, et dont le frère n’est autre que l’actuel chef d’état-major de Hollande (nommé sous Sarkozy, et maintenu par le nouveau pouvoir), le Général Benoît Puga !

http://juralib.noblogs.org/files/2013/01/03.png

Or il se trouve que ces deux hommes, le général Dary et le général Puga se connaissent très bien, et depuis fort longtemps. Tous deux sont en effet passés par le 2e REP (Régiment Étranger de Parachutistes), et sauteront ensemble sur Kolwezi en 1978. On peut penser que cela doit rapprocher deux hommes de cette trempe !!

Si on doutait encore de leur proximité, le discours d’adieu (aux armes) du général Dary du 16 juillet dernier nous rappellera que c’est ensemble qu’ils ont accueilli le Président Sarkozy pour le défilé du 14 juillet, l’un en tant que Chef d’état-major des Armées, l’autre en tant que Gouverneur Militaire de Paris.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/01/0221.jpg

Les paras sautent sur Kolwezi (L’Assiette au beurre, n°144, 2 janvier 1904)

Si on rajoute à cela quelques personnalités tels que Dominique Chrissement, général (CR) ancien chef d’état major de la zone de défense d’Ile-de-France et ancien secrétaire général de Civitas, ou encore l’Amiral François de Penfentenyo ancien président de Civitas (laissant la place à Alain Escada en mai 2012 tout en restant aujourd’hui son président d’honneur), cela fait tout de même beaucoup d’officiers de très haut rang (parmi les plus importants) autour de cette manif du 13, et dont l’un reste aujourd’hui, le général Puga, en fonction aux côtés de François Hollande !!

(…) Avec de tels amis, et un chef d’état-major tel que celui présenté plus haut, pas de doute Hollande est bien entouré pour faire passer ce projet de loi !!!

http://juralib.noblogs.org/files/2013/01/0112.jpg

Hommage national aux soldats morts en Afghanistan aux Invalides le 13 juin 2012. Derrière Hollande, Benoît Puga.

REFLEXes, 10 janvier 2013 (article complet avec notes de bas de page sur le site)

This entry was posted in General and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

1 Response to « Cela fait tout de même beaucoup d’officiers de très haut rang (parmi les plus importants) autour de cette manif du 13, et dont l’un reste aujourd’hui, le général Puga, en fonction aux côtés de François Hollande »

  1. marko says:

    Hollande François est dans le sillage d un autre François ,l’une des plus grosses crapules du 20eme qui entrenait de sacrés rapports avec les fascistes et qui vénérait le Maréchal….
    Etonnant ? Non!

Comments are closed.