[Révolution égyptienne] Affrontements à Alexandrie à la veille du référendum constitutionnel

Des islamistes égyptiens armés d’épées ont affronté des opposants au projet de Constitution vendredi à Alexandrie, signe des tensions qui couvent en Égypte à la veille du début du référendum sur le texte constitutionnel très controversé.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/101.jpeg

Au moins 19 personnes ont été blessées dans les violences à Alexandrie. Les affrontements sont survenus après qu’un imam ultraconservateur eut demandé aux fidèles de voter « oui » au référendum et qualifié les opposants de « partisans des infidèles ».

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/081.jpeg

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/092.jpeg

Des affrontements se sont aussi produits dans deux autres villes après des sermons enflammés associant la vote sur la Constitution à un vote sur l’islam. (…)

Presse contre-révolutionnaire (Maggie Michael, The Associated Press, 14 décembre 2012)


(…) Au cours des heurts, qui ont commencé près d’une mosquée d’Alexandrie, des dizaines de personnes se sont battues à coups d’épées et de bâtons. Elles se sont mutuellement jeté des pierres, tandis que plusieurs voitures étaient incendiées.

Par la suite, une foule importante d’adversaires du chef de l’État armés de couteaux et de bâtons a encerclé une mosquée d’Alexandrie, piégeant un prédicateur hostile aux détracteurs du projet de Constitution. (…)

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/118.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/126.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/137.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/145.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/163.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/153.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/172.jpg

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0713.jpg

Afin d’assurer la sécurité, l’armée a mobilisé des soldats au Caire et dans les grandes villes où ils seront chargés de protéger les bureaux de vote et les bâtiments gouvernementaux. Environ 120.000 militaires et 6.000 chars seront déployés. (…)

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/183.jpg

Devant le palais présidentiel, au Caire, jeudi 13 décembre. Le slogan sur le mur promet que « la révolution continuera sans les Frères musulmans ».

Presse contre-révolutionnaire (Yasmine Saleh, Reuters, 14 décembre 2012)

This entry was posted in L'insurrection égyptienne et ses suites and tagged , , . Bookmark the permalink.