[Slovénie] Qu’ils dégagent tous !

Incidents lors d’une manifestation contre l’austérité en Slovénie

LJUBLJANA, 1er décembre – La police slovène a dispersé vendredi à l’aide de canons à eau une manifestation contre les coupes budgétaires et la corruption à Ljubljana, la capitale, à deux jours du second tour de l’élection présidentielle.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/017.jpg

« Contre une réformette cosmétique / Pour un changement social radical »

Quinze personnes, des policiers pour la plupart, ont été blessés selon les forces de l’ordre.

Des milliers de Slovènes sont descendus dans les rues de Ljubljana et six autres villes de l’ancienne république yougoslave pour dénoncer la politique économique du gouvernement conservateur de Janez Jansa, qui a taillé dans les salaires du secteur public et les prestations sociales pour réduire un déficit budgétaire de 6,4% du produit intérieur brut en 2011.

L’ancien Premier ministre de centre gauche Borut Pahor, qui prône une collaboration entre gouvernement et opposition face à la récession, est favori du second tour de la présidentielle qui l’opposera au président sortant Danilo Turk, également de centre gauche. La fonction présidentielle est essentiellement honorifique dans le système politique slovène.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/35.jpg

Leur presse (Marja Novak et Jean-Stéphane Brosse « pour le service français » de Reuters, 1er décembre 2012)


Slovénie : affrontements entre la police et des manifestants à Maribor

LJUBLJANA – La police slovène a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser lundi soir une manifestation à Maribor, deuxième ville de Slovénie, qui s’était déroulée jusque-là dans le calme, réunissant environ 10.000 personnes selon les médias locaux, 8.000 selon la police, pour exiger la démission du maire de centre-droit Franc Kangler, soupçonné de corruption.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/28.jpg

Une soixantaine de personnes ont été interpellées, a indiqué la police.

La situation a dégénéré vers 17H30 (16H30 GMT), lorsque des manifestants ont commencé à lancer des pierres, des bouteilles et des engins pyrotechniques contre l’Hôtel de Ville, a expliqué à l’AFP le porte-parole de la police, Bartolo Lampret.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/29.jpg

L’agence de presse slovène STA a fait état de neuf blessés, quatre policiers et cinq manifestants.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/30.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/31.jpg

Le groupe « Franc Kangler doit démissionner de son poste de maire de Maribor », qui a appelé à manifester lundi soir, a déjà réuni plus de 30.000 fans sur le réseau social Facebook. Il a été créé en octobre, lorsque la municipalité a mis en place des radars fixes au centre-ville, donnant lieu à des milliers d’amendes.

En novembre, la Commission nationale de lutte contre la corruption avait accusé Franc Kangler, maire de Maribor depuis 2006, de corruption et d’abus de pouvoir. La publication de ce rapport a renforcé le mouvement de protestation.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/32.jpg

Le 26 novembre, une manifestation avait déjà réuni 10.000 personnes et des incidents avaient éclaté entre un groupe de manifestants et les forces de l’ordre. La police avait procédé à 27 interpellations et sept policiers avaient été blessés.

À Ljubljana, 4.000 personnes ont manifesté, sans incident, contre la politique d’austérité du gouvernement conservateur de Janez Jansa. Le 17 novembre, les syndicats avaient mobilisé 30.000 personnes contre le gouvernement.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/33.jpg

« Nous manifestants serions le problème ! Nous manifestants sommes la conséquence du problème ! »

Par ailleurs, la grogne populaire contre la politique d’austérité s’étend dans le pays : ainsi, dans la ville de Celje, à 80 km au nord-est de Ljubljana, 4.000 personnes ont manifesté lundi soir et 13 personnes ont été interpellées par la police à la suite d’affrontements.

La Slovénie est gravement frappée par la crise économique et financière, notamment en raison d’un secteur bancaire perclus de crédits douteux, et est entrée en récession au troisième trimestre.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/34.jpg

Presse corrompue (Agence Faut Payer, 4 décembre 2012)


D’autres slogans entendus à Maribor (source, en croate : www.tanjug.rs) :

« Bez diskriminacije, ostavke svih», « Vlada ljudi, a ne stranaka» = « Pas de discrimination, qu’ils dégagent tous ! », « Le pouvoir au peuple, pas aux partis ! »

« [Selon le journal Dnevnik] (…) ce n’est pas la rue qui fait la loi, comme disent ceux qui veulent disqualifier les manifestants, mais les citoyens qui ont décidé de prendre la politique entre leurs mains, pas seulement à Maribor, mais dans tout le pays, à Ljubljana, Celje, Koper, Kranj, Novo Mesto ou Trbovlje, en signe de solidarité avec Maribor. » (source : presseurop.eu/fr)

This entry was posted in General and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.