[Révolution tunisienne] La vérité sur le sit-in des SEA à El Mghira (Ben Arous)

Tunisie – Le SG régional de l’UGTT de Ben Arous agressé

Le secrétaire général de l’Union régionale du travail (URT) du gouvernorat de Ben Arous, Ali Boughdiri, a été agressé, lundi 8 octobre 2012, alors qu’il était en compagnie du gouverneur de la région, pour tenter de résoudre un problème syndical dans la société SIA qui travaille pour le compte de la société Aerolia, entreprise spécialisée dans l’industrie des composantes aéronautiques, à El Mghira, dans la délégation de Fouchana.

Le gouverneur de Ben Arous a, pour sa part, condamné l’agression, affirmant dans une communication téléphonique avec le correspondant de l’agence TAP dans la région, que « pareilles pratiques relèvent de l’incivilité » et qu’elles représentent « un comportement sauvage ».

Commentaire : La TAP ment
Samia |09-10-2012 16:15
La TAP n’est même pas foutue d’engager des journalistes qui rapportent des infos correctes… La boîte s’appelle SEA et c’est une filiale du groupe français LATÉCOÈRE ; l’usine est en greve depuis 15 jours La TAP ment quand M. Boughdiri a été agressé par la milice patronale le gouverneur s’était déjà éclipsé en catimini M. Charaabi le gouverneur s’est comporté ainsi en bon ex-Rcdiste et néo Nahdhawi Ce matin, mardi un milier de militants syndicalistes et politiques ont fait une démonstration de force devant l’usine et les BOP et Garde nationale se sont sauvés devant la fureur des manifestants.

Publié par des ennemis de la révolution (TAP, 9 octobre 2012)

This entry was posted in L'insurrection tunisienne et ses suites, La révolution tunisienne and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.