[Marseille] Nique la laïcité

Marseille. Une femme voilée mord une policière

Une femme voilée de 18 ans a été condamnée ce jeudi à six mois de prison dont quatre avec sursis par le tribunal correctionnel de Marseille pour avoir mordu une policière lors d’un contrôle d’identité, à la fin du mois de juillet.

La jeune femme, Louise-Marie S…, s’était présentée à l’audience du 6 septembre vêtue d’un niqab noir et gantée, mais le visage découvert. Elle a été reconnue coupable de « violence en réunion sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

Les faits s’étaient produits dans la nuit du 25 au 26 juillet, alors qu’elle se trouvait à proximité d’une mosquée dans le centre de Marseille. Mlle S…, entièrement voilée sur la voie publique, avait été contrôlée par deux gardiens de la paix dans le cadre de la législation interdisant le port du voile intégral.

Elle avait refusé d’obtempérer en affirmant aux policiers qu’elle ne respectait pas les lois de la République, ni leur autorité.

L’intervention d’un premier homme, puis un attroupement sur les lieux, avaient provoqué une émeute au cours de laquelle une fonctionnaire de la BAC, arrivée en renfort, avait été mordue par la prévenue.

La condamnation est lourde et les juges sont allés au-delà des réquisitions du procureur, qui avait réclamé six mois de prison avec sursis à son encontre.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (LaDepeche.fr, 20 septembre 2012)

This entry was posted in Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged , . Bookmark the permalink.