[Vive l’Azawad libre !] L’armée multiethnique de l’Azawad détruit un convoi terroriste vers Araouane

La guerre contre le terrorisme et l’obscurantisme qui a commencé dans l’Azawad depuis le Mercredi 27 Juin 2012 se poursuit avec comme fond de toile un retour en arrière impossible. Pendant que les terroristes d’AQMI essayent de gagner du temps en négociant leur sorties de villes, le MNLA lui semble ne plus perdre son temps. Hier dans l’après-midi, l’armée multiethnique de l’Azawad a détruit un convoi d’AQMI entre Tombouctou et Araoune.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/07/112.jpg

Sans vergogne, les dépêches de l’AFP, de la presse malienne ou de nombreux media Arabophones (dont aucun n’a de représentants dans l’Azawad) font tout pour faire passer une organisation terroriste, en l’occurrence le MUJAO, comme un partenaire fréquentable. Quant au MNLA, ces medias diront tout simplement qu’il est mort.

Il y a plus d’un demi-siècle, l’activiste Américain Malcom X, déclarait « Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment. » Pendant que le MNLA mène une guerre contre les narco-islamo-terroristes d’AQMI, MUJAO, Boko Haram, et d’Ansar Adine, le monde lui semble ne pas être vigilants…

Mais la vigilance, le Mouvement National pour la Libération de l’Azawad l’a décuplé depuis le Mercredi 27 Juin. Aujourd’hui, le MNLA est au courant de tout ce qui se déplace dans l’Azawad qu’ils soient terroriste ou trafiquants de drogues (partenaires des terroristes).

Après la destruction d’un convoi terroriste près de Tarkint, et la neutralisation d’un réseau de trafic de drogue vers Hombiri le Vendredi 29 Juin 2012, une unité de l’armée multiethnique de l’Azawad a tendu une embuscade à des terroristes d’AQMI entre Tombouctou et Araouane.

Cette unité dirigé par un officier Kounta (Arabo-Maure) de l’état-major du MNLA n’a laissé aucune chance aux terroristes. Pour des raisons de sécurité évidente, nous ne dévoilerons pas l’identité de ce brave officier. Après des heures de combats d’une violence extrême, un peu plus d’une dizaine de terroriste perdront la vie. Aucune victime n’est à signaler du côté des valeureux combattants du MNLA.

Sur le plan militaire, cette attaque est un succès total. Le convoi mis en déroute revenait d’une des bases d’AQMI situé dans l’extrême Nord de l’Azawad vers les mines salées de Taoudeni. Sa cargaison était faite de nombreuses armes de guerre ayant pour objectif de renforcer les positions des terroristes d’AQMI dans la ville de Tombouctou. Après cette attaque, non seulement AQMI ne sera pas renforcé à Tombouctou, mais en plus le MNLA obtient des armes supplémentaires qui lui permettront de faire un peu plus face aux quatre groupes de narco-islamo-terroristes.

Pendant que les terroristes du MUJAO (en majorité composé de trafiquants de drogue), en collaboration avec une élite corrompue Maure et Sonrhaï de Bamako, essai de transformer la libération de l’Azawad en une guerre civile entre les Touareg d’une part, et les Arabo-Maure de l’autres, la victoire totale de cette unité de l’armée multiethnique de l’Azawad est là pour rappeler à ces ennemis de l’Azawad que leur entreprises machiavéliques rencontreront toutes les oppositions de la part des Azawadiens.

Par Ikhlou Ag Azzezen – Toumast Press, 5 juillet 2012

This entry was posted in General and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

1 Response to [Vive l’Azawad libre !] L’armée multiethnique de l’Azawad détruit un convoi terroriste vers Araouane

  1. Pingback: Dinge, über die mensch gerne häufiger berichten würde: « Entdinglichung

Comments are closed.