La BAC travaille à Villiers-le-Bel

Villiers-le-Bel : collision entre un scooter et un véhicule de la BAC

Le conducteur, un adolescent de 16 ans qui roulait sans casque, est grièvement blessé.

Un scooter conduit par un adolescent de 16 ans a percuté une voiture de la brigade anti-criminalité (BAC) à Villiers-le-Bel dans le quartier du Puits-la-Marlière, ce même quartier qui s’était embrasé en 2007 suite à un accident entre un mini-moto et une voiture de police.

Selon des témoins, le scooter a été renversé alors qu’il était poursuivi par les policiers, une information non confirmée par la police. Blessé gravement, le conducteur du scooter, qui ne portait pas de casque, a été évacué en hélicoptère vers l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris et selon sa famille et les urgences de l’hôpital, le pronostic vital du jeune garçon est engagé. Son passager a lui aussi été hospitalisé, mais il serait hors de danger.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Aziz Zemouri, LePoint.fr, 9 juin 2012)


Accident : un jeune blessé à Villiers-le-Bel

Un jeune homme a été grièvement blessé samedi à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) dans un accident impliquant une voiture de police, a-t-on appris de sources proches de l’enquête. Aucune précision n’était immédiatement disponible sur les circonstances de l’accident qui intervient près de cinq ans après la collision entre une moto et un véhicule de police qui avait causé la mort de deux adolescents et provoqué deux jours de violence dans cette commune en novembre 2007.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Agence Faut Payer, 9 juin 2012)


Collision police et deux roues à Villiers-le-Bel

Collision entre un véhicule de police et un deux-roues à Villiers-le-Bel fait deux blessés

Une voiture de police et un deux roues sont entrés en collision, cet après-midi samedi, à un carrefour de Villiers-le-Bel.

On ignore encore les circonstances exactes de l’accident qui a eu lieu vers 16 heures 30. Deux jeunes hommes se trouvaient sur le scooter. Ils ont été blessés tous les deux, l’un légèrement, l’autre plus gravement.

L’un des blessés a été transféré vers un hôpital parisien. On ignore la gravité de ses blessures.

Le Préfet de police tiendra une conférence de presse à 19h30.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Christian Meyze, France 3 Paris-Ile-de-France, 9 juin 2012)

This entry was posted in Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged , . Bookmark the permalink.