[Nique la France] Feu au drapeau (Besançon, soirée du 22 avril 2012)

Besançon : interpellation pour outrage au drapeau
Le drapeau tricolore a été brûlé

Les faits se sont déroulés dimanche soir, juste après le premier tour de l’élection présidentielle, dans la Grande Rue, à Besançon, peu avant minuit.

Un groupe de militants UMP, qui sortaient du local de leur parti, Place Victor Hugo, a été bousculé par 3 jeunes, âgés de 21 à 24 ans.

Ensuite, les jeunes ont volé un drapeau tricolore tenu par l’un des militants et l’ont brûlé.

Les auteurs des faits ont été rapidement interpellés par les policiers. Ils ont été placés en garde à vue. Les Jeunes Populaires ont porté plainte.

Selon la police, cet acte serait connoté politiquement, plus exactement ”de la mouvance anarchiste”.

Ils comparaîtront pour outrage au drapeau le 3 septembre prochain. Ils risquent une amende de 1500 euros.

Leur presse (Fr3 Franche-Comté, 25 avril 2012)


Agression et drapeau incendié : les jeunes UMP portent plainte

Le responsable des jeunes UMP du Doubs annonce avoir porté plainte à la suite de l’agression de militants sarkozystes par trois individus dimanche soir dans la rue.

« Dimanche soir, après les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle, les jeunes populaires du Doubs se sont retrouvés pour fêter le bon résultat de Nicolas Sarkozy obtenu dans notre département. Alors que les jeunes UMP étaient dans le centre-ville de Besançon pour rejoindre la permanence départementale de Nicolas Sarkozy, trois individus ont lâchement agressé ces jeunes militants de l’UMP en les insultant. Et pire ils ont sauvagement volé le drapeau Français qui était dans les mains d’un des jeunes sarkozystes puis ils ont mis le feu à ce symbole de la République qui est le drapeau tricolore », explique Baptiste Serena qui a porté plainte pour outrage au drapeau, atteinte aux valeurs de la République et agression.

Les trois personnes ont été interpellées par la police et seront prochainement présentées devant la justice.

Leur presse (MaPoubelle.info, 25 avril 2012)

Ce contenu a été publié dans General, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à [Nique la France] Feu au drapeau (Besançon, soirée du 22 avril 2012)

  1. karmadtek dit :

    ho les pauvres petits ump… ils auraient du bruler leurs locaux
    nik la france raciste !

Les commentaires sont fermés.