[Qu’est-ce que la démocratie directe ?] « Cette mobilisation politique générale était la condition essentielle, mais aussi bien le principal résultat de la rotation des délégations »

« La règle limitant à deux fois dans la vie la possibilité d’être membre du Conseil signifie que la moitié de ceux qui avaient passé trente ans, c’est-à-dire quelque chose comme un citoyen sur trois, était au moins une fois membre dudit Conseil ; et les trois quarts des conseillers auraient à servir une (unique) nuit et un (unique) jour de leur vie en qualité d’épistatès tôn prytanéôn [président des prytanes]. Un simple calcul conduit à ce résultat stupéfiant : un citoyen athénien (adulte mâle) sur quatre pouvait dire “J’ai été vingt-quatre heures président d’Athènes” — mais aucun d’entre eux ne pouvait se vanter de l’avoir été plus de vingt-quatre heures. »

Morgens H. Hansen, La Démocratie athénienne à l’époque de Démosthène, cité par Fabrice Wolff, Qu’est-ce que la démocratie directe ?

This entry was posted in General and tagged , , . Bookmark the permalink.

One Response to [Qu’est-ce que la démocratie directe ?] « Cette mobilisation politique générale était la condition essentielle, mais aussi bien le principal résultat de la rotation des délégations »

  1. Pingback: [Qu'est-ce que la démocratie directe ?] « Cette mobilisation politique générale était la condition essentielle, mais aussi bien le principal résultat de la rotation des délégations » | LE JURA L

Comments are closed.