[PCC dégage !] « Il s’agit de l’esprit de la quête de la liberté »

Lettre de Jamphel Yeshi avant son immolation

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1333035304.jpg

16 mars 2012

1 – Longue vie à Sa Sainteté le dalaï-lama, qui est l’exemple brillant de la paix mondiale. Nous devons nous efforcer d’assurer le retour de Sa Sainteté au Tibet. Je prie et crois que les peuples du Tibet et du monde entier seront unis et chanteront bientôt l’hymne national tibétain en face du palais du Potala (à Lhassa, capitale du Tibet).

2 – Mes compatriotes tibétains, pour penser à notre bonheur futur, nous avons besoin de dévouement. Je vous parle de l’âme d’un peuple. Il s’agit de l’esprit de la quête de la liberté. Il s’agit du guide menant au bonheur. Mes compatriotes tibétains, si vous souhaitez jouir de l’égalité et du bonheur comme le reste du monde, vous devez faire preuve de dévouement envers votre pays. La loyauté est la sagesse qui permet de déceler la vérité du mensonge. Vous devez travailler dur dans toutes vos entreprises, qu’elles soient petites ou grandes.

3 – La liberté est la base du bonheur pour tout être vivant. Sans liberté, six millions de Tibétains seraient, comme une bougie dans le vent, sans direction. Mes compatriotes tibétains, des trois provinces, il est clair pour nous tous que si nous unissons nos forces, nous obtiendrons des résultats. Ne vous découragez pas.

4 – Ce que je désire vous transmettre ici est le sort de six millions de Tibétains. À l’instant où nous nous apprêtons à exécuter notre geste final — si vous avez de l’argent, c’est le moment de le dépenser. Si vous êtes éduqués, c’est le moment de produire des résultats. Si vous contrôlez votre vie, c’est le moment de la sacrifier —, le fait est que si le peuple tibétain s’immole par le feu au XXIe siècle, c’est pour faire part au monde de ses souffrances, lui parler de la violation de ses droits les plus élémentaires. Si vous avez ne serait-ce qu’un soupçon d’empathie, soutenez le peuple tibétain.

5 – Nous demandons la liberté de pratiquer notre religion et notre culture. Nous demandons la liberté de parler notre langue. Nous réclamons les mêmes droits que toute autre population. Peuples du monde, levez-vous pour le Tibet. Le Tibet appartient aux Tibétains. Victoire pour le Tibet.

Tawu Jamphel Yeshi

Leur presse (LePoint.fr, 29 mars 2012)


Nouvelle immolation d’un moine tibétain en Chine

Un jeune moine tibétain s’est immolé par le feu mercredi dans le sud-ouest de la Chine, ont annoncé jeudi 29 mars une ONG et des Tibétains en exil. Ce moine nommé Sherab s’est suicidé en se transformant en torche humaine dans la préfecture d’Aba, dans l’ouest de la province du Sichuan à forte population tibétaine, a indiqué l’organisation Free Tibet.

Le bonze âgé de 20 ans avait passé les quelques jours précédents au monastère de Kirti, haut lieu de la résistance tibétaine, a précisé cette ONG dont le siège est à Londres. L’immolation a été confirmée par des moines en exil en Inde, mais les autorités locales étaient injoignables jeudi.

Un total de trente Tibétains, en majorité des moines bouddhistes, se sont immolés par le feu ou ont tenté de le faire depuis début mars 2011 dans les zones tibétaines chinoises. De nombreux Tibétains se plaignent de la répression de leur religion et de leur culture et de ce qu’ils considèrent comme une domination grandissante des Han, ethnie fortement majoritaire en Chine.

Le mois de mars est une période sensible pour les Tibétains. Le dalaï lama, leur chef spirituel, avait en mars 1959 pris le chemin de l’exil après l’échec d’un soulèvement contre la Chine, traversant à pied l’Himalaya pour arriver en Inde. Et en mars 2008, des manifestations de moines bouddhistes à Lhassa, la capitale du Tibet, à l’occasion du 49e anniversaire de ce ce soulèvement, avaient dégénéré en émeutes et gagné les provinces voisines à forte population tibétaine.

Leur presse (LeMonde.fr avec AFP, 29 mars 2012)

This entry was posted in Les luttes de classe en Chine and tagged , , , , . Bookmark the permalink.