[No-TAV] Un message de Luca Abbà depuis l’hôpital de Turin

À un peu plus de trois semaines des faits survenus à Clarea le lundi 27 février dernier, il me semble opportun de communiquer à tous les amis et compagnons qui me sont proches quelques informations plus précises sur mon état de santé.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1332977172.jpg

Comme vous le savez déjà depuis quelques jours, ma vie est hors de danger, toutefois, si ma situation va en s’améliorant, ma condition demeure encore assez sérieuse. Les principales blessures dont je dois guérir sont la conséquence des brûlures provoquées par le foudroiement du courant électrique, les dommages causés par la chute sont pratiquement en voie d’amélioration définitive. Dans les jours qui viennent, je subirai des interventions de chirurgie plastique pour réparer les zones du corps encore sujettes à des brûlures. Je suis toujours cloué au lit et pas auto suffisant dans les mouvements des membres et donc dépendant des infirmiers et de membres de la famille pour les fonctions quotidiennes. De toute façon, je tiens à remercier tous ceux qui jusqu’à présent ont été près de moi et m’ont fait sentir leur présence et leur solidarité. Je demande à tous encore un peu de patience (je devrais être le premier à en avoir), pour pouvoir de nouveau vous étreindre et vous saluer en pleine forme. Un remerciement particulier aux membres de ma famille et à ma compagne Emanuela qui ont dû surmonter des moments pas faciles, et pour cela je demande à tous de desserrer la pression à son égard vu qu’elle a déjà dû assumer de multiples rôles dans cette histoire.

Je prendrai soin de vous contacter personnellement quand les choses seront au mieux pour pouvoir vous rencontrer et vous serrer dans mes bras avec plus de calme. En ce moment je suis justement soumis aux sévères dispositions des « services spéciaux » du CTO [Centre de Traumatologie et Orthopédie de l’Hôpital] de Turin et donc avec des fortes limitations aux visites, réservées aux parents et à des amis proches. Je demande que cette lettre puisse circuler parmi l’ensemble des divers secteurs qui ont suivi l’évolution de mon histoire en espérant cependant qu’elle ne devienne pas l’objet de spéculation journalistique. Je suis très heureux de recevoir de vos nouvelles et vos contacts mais je ne garantis pas de pouvoir répondre à tous dans un bref délai.

L’adresse à laquelle écrire est : Frazione Cels Ruinas 27 – 10050 Exilles (TO)

Depuis un lit d’hôpital 21.03.2012 Force et joie à tous.

Luca Abbà

notavfrance.noblogs.org

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme and tagged , , , . Bookmark the permalink.