Grève générale en Espagne, combats à Barcelone

Violences à Barcelone, la police utilise des balles en caoutchouc

De violents incidents ont éclaté jeudi à Barcelone, en marge de la manifestation organisée pour la grève générale en Espagne, entre des jeunes et les forces de l’ordre qui ont utilisé des balles en caoutchouc, a indiqué le ministère régional de l’Intérieur.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1333026609.jpg

La police a dû intervenir et a utilisé des balles en caoutchouc face à un groupe assez important qui a provoqué des incidents violents, a déclaré un porte-parole du ministère.

Des images de la télévision catalane ont montré des groupes de jeunes brûlant des conteneurs à ordures et faisant face aux policiers anti-émeutes, casqués. Ces derniers ont tiré plusieurs balles en caoutchouc, visant le sol.

Des jeunes jetaient des projectiles en direction des policiers ou poursuivaient leurs fourgons, tandis qu’un policier frappait un manifestant à coups de matraque.

Ils ont brûlé de nombreux conteneurs et brisé la vitrine d’un magasin. Ils ont brûlé tout ce qu’ils ont pu, a ajouté le porte-parole.

Des incidents sporadiques ont éclaté tout au long de la journée dans la capitale catalane, où des dizaines de milliers de manifestants défilaient jeudi soir au terme de la journée de grève générale convoquée par les syndicats dans toute l’Espagne.

Leur presse (Agence Faut Payer, 29 mars 2012)


(…) Des incidents ont aussi éclaté à Madrid, Vitoria et Séville. Au total, 176 personnes ont été interpellées, 58 policiers et 46 manifestants ou grévistes ont été blessés, selon le ministère de l’Intérieur. (…)

Leur presse (Agence Faut Payer, 29 mars 2012)

This entry was posted in España en el corazón and tagged . Bookmark the permalink.

1 Response to Grève générale en Espagne, combats à Barcelone

  1. Pingback: [Colère sociale en Espagne] La police travaille sur le web… | le chat noir emeutier

Comments are closed.