[Grève et manifestation mercredi 29 février] La guerre est déclarée !

LA GUERRE SOCIALE !?!
Austérité Décidée Maintenant
Arme de Destruction Massive

Le 1er mars, le Conseil Européen devrait enté­ri­ner la mise en place des poli­ti­ques d’aus­té­rité, pour « endi­guer » la crise.

À l’appel de nom­breux syn­di­cats européens, une jour­née de grève et d’actions est prévue dans toute l’Europe, le mercredi 29 février, contre ces poli­ti­ques qui ne sont rien d’autre que des Armes de Destructions Massives au ser­vice de la classe domi­nante. Elles n’ont pour seul but ; sou­met­tre la classe labo­rieuse, celle qui tra­vaille !

Classes ! Luttes de clas­ses ! Guerre sociale ! Voici des mots que l’on nous dit « désuets », oubliés, dépas­sés, démo­dés, rin­gards. Mais il se trouve que la réa­lité résonne, reten­tit, éclate !

« Il y a une guerre des clas­ses, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner. »

Warren Buffet, mil­liar­daire amé­ri­cain, première for­tune des États-Unis dans le New York Times, 2006.

Par le mensonge, la manipulation

La crise, la crise, la crise… Voici la nou­velle arme des Patrons et du Système Capitaliste pour nous mani­pu­ler, nous appau­vrir, nous sou­met­tre. Nous exploi­ter ! La Crise, quelle aubaine pour les « déci­deurs ». Ils veu­lent nous faire culpa­bi­li­ser « Vous ne tra­vaillez pas assez, vous êtes trop payés, vous avez bien trop d’avan­ta­ges… Soyez rai­son­na­bles, il faut faire des efforts… » Et pour faire passer tout ça, on nous pro­pose des cou­pa­bles. En pre­mier lieu donc, NOUS, les sala­riés, les fonc­tion­nai­res, qui en deman­dons beau­coup trop. Ensuite, les étrangers qui vien­nent « manger notre pain », les chô­meurs qui se com­plai­sent dans leur « paresse », les syn­di­ca­lis­tes qui « pren­nent les usa­gers en otage »…

Mais où sont donc les VRAIS « méchants » ??

Avec un béné­fice de 3,06 mil­liards d’euros, en hausse de 34 %, l’entre­prise de Luxe LVMH (Louis Vuitton, Moët, Hennessy) ne s’est jamais aussi bien portée qu’en 2011 ! En 2010 la moyenne des salai­res des PDG du Cac 40 s’élève à 2,46 mil­lions d’euros par diri­geant, une hausse de 24% par rap­port à 2009. Dans le même temps, le SMIC, lui, a aug­menté de 2,1% en décem­bre 2011 quant à l’indice des Fonctionnaires depuis « l’indé­cente » aug­men­ta­tion de 0,5% en 2010, plus rien !

Un seul exem­ple, Michel Rollier, PDG de Michelin a gagné 4,5 mil­lions € en 2010. Sachez qu’un ouvrier chez Michelin avec 10 ans d’ancien­neté et toutes primes com­pri­ses gagne en moyenne 1500€ par mois. Le patron gagne donc 250 fois plus ! Est il 250 fois plus valeu­reux, plus pro­duc­tif ?

L’économie est bles­sée, qu’elle crève !

C’est à Nous de jouer maintenant ! Nous les VRAIS « gentils »

Non, ce sys­tème n’est pas , n’est plus défen­da­ble ! Nous ne pou­vons plus accep­ter les excu­ses et les expli­ca­tions fal­la­cieu­ses des dif­fé­rents diri­geants qu’ils soient patrons ou poli­ti­ciens. Ils n’ont qu’un seul but, conti­nuer à faire vivre le sys­tème car il n’a jamais aussi bien fonc­tionné pour eux (les chif­fres pré­cé­dem­ment cités le prou­vent).

Quant à nous, nous n’accep­te­rons pas plus long­temps cette situa­tion, ces men­son­ges. Les riches­ses exis­tent et nous savons où elles sont. Nous irons les cher­cher !

Nous voyons bien, en Grèce par exem­ple ce que ce « fameux » sys­tème a géné­rer. Par les escro­que­ries et la trom­pe­rie de déci­deurs, par les exi­gen­ces Capitalistes des Banques et de l’Europe, le peuple est à l’agonie. Mais il se relève, il refuse, il se bat.

La crise a pro­vo­qué un réveil des cons­cien­ces, la mul­ti­pli­ca­tion des ten­ta­ti­ves d’auto-orga­ni­sa­tion, la créa­tion des syn­di­cats anti-hié­rar­chi­ques et des réu­nions à forme hori­zon­tale dans les quar­tiers.

Il est néces­saire, aujourd’hui, d’être soli­daire de nos cama­ra­des qui lut­tent ailleurs en Europe, pour sou­te­nir leur lutte, mais aussi pour créer les nôtres !

Céder un peu c’est capituler beaucoup !

La situa­tion est fina­le­ment très simple :

« Il y a une guerre des clas­ses, c’est un fait, mais c’est notre classe, la classe des tra­vailleurs et des tra­vailleu­ses, des hommes et des femmes, de celles et ceux qui pro­dui­sent qui allons mener cette guerre, et nous allons la gagner. »

Nous !, Nous qui sommes et qui seront, Février 2012 !

TOUTES ET TOUS EN GRÈVE LE MERCREDI 29 FÉVRIER
MANIFESTATION 11H PLACE DES TERREAUX À LYON…
DIRECTION PLACE DE L’EUROPE !

Syndicats CNT du Rhône.

Ce contenu a été publié dans Activités de la CNT, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à [Grève et manifestation mercredi 29 février] La guerre est déclarée !

  1. A.D. dit :

    « Non, ce sys­tème n’est pas , n’est plus défen­da­ble ! »

    « Les riches­ses exis­tent et nous savons où elles sont. Nous irons les cher­cher ! »
    Syndicats CNT du Rhône.
    Y’aurait pas comme qui dirait une contradiction entre ces deux phrases :

    Le système basé sur la richesse (donc la pauvreté) n’est plus défendable ( bien que la police ,etc, soit là pour cela)DONC il faut aller chercher cette richesse (argent, marchandise, capital) là où elle se trouve. Ah? Et pourquoi faire ? La redistribuer sans doute….
    Camarade, encore un effort pour se sortir du verbiage syndicaliste-socialiste, encore un effort : contre la société d’assignation de genre et d’exploitation, pour la communisation.

Les commentaires sont fermés.