[Nos médias] Vive les radios libres des Asturies

MANIFESTE DE SOUTIEN POUR RADIOS LIBRES D’ASTURIES, ESPAGNE

Dès notre organisation
_____________________________________________________________
nous montrons notre désaccord avec l’action des l’Office de Communication de l’Asturies (Jefatura Provincial de Telecomunicaciones de Asturias) par rapport aux radios communautaires.

L’Office de Communication d’Asturies, sous le Ministère d’État de Télécommunications et société de l’information (Ministère de l’Industrie, du Tourisme et du Commerce), a procédé à envoyer des lettres aux communautés de propriétaires où les stations de radios non autorisées sont situées. Dans ces lettres, ils exigeaient des informations sur la propriété de l’équipement et informaient des éventuelles sanctions pouvant aller jusqu’à 500.000 €.

Nous croyons que l’objectif de cette mesure est en réalité de créer une pression à ces radios et de faire peur aux communautés de propriétaires qui ont donné leur permission pour l’installation des équipements.
Cette interprétation vient lié avec les déclarations du chef en manifestant son intention de promouvoir la fermeture de ces radios qui font des transmissions depuis des années dans « illégalité ».
Il est donc une mesure de harcèlement et de criminalisation des radios libres et communautaires de l’Asturies pour une situation d’irrégularité ce qui est la responsabilité de l’administration régionale et de l’État espagnol.

La région de l’Asturies a une forte tradition de ce qu’on appelle les radios libres et communautaires qui ont commencé à émerger au début des années 80. Malgré le travail important de ces initiatives citoyennes dans de la promotion de la culture asturienne, la participation civique, le pluralisme et l’exercice de la liberté d’expression, les différentes administrations ont évité la reconnaissance juridique de ces stations en les laissant dans une situation précarité et d’impuissance.

Pour tout cela, nous manifestons :

• Notre soutien et notre solidarité avec les radios libres et communautaires des Asturies ;

• Nous exigeons la cessation immédiate des mesures de pression sur les radios libres et communautaires des Asturies ;

• Reconnaissance du travail de ces stations et la planification des fréquences qui répondent à la demande de services de communication dans les Asturies communautaire en conformité avec l’article 32.2 de la loi 7/2010.

Signé : ____________________________________________________________

Signatures à envoyer à cette adresse.

This entry was posted in Critique des médias and tagged , . Bookmark the permalink.