[Nous n’avons pas peur des ruines] Les contr’architectes travaillent à Bruxelles

Bruxelles – Incendie volontaire au Palais de Justice

Tard l’après-midi, à deux endroits différents, le feu a été bouté à l’intérieur du Palais de Justice de Bruxelles. Les deux foyers d’incendie se trouvaient au deuxième étage, dans et proche aux archives de la greffe du tribunal correctionnel.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1325891610.jpg

Les pompiers sont descendus massivement sur place (12 camions) et ont mis plus de 3 heures à faire leur boulot. Le Palais était couvert d’une fumée épaisse. Les dégâts à l’énorme bâtiment ne semblent pas trop grands, mais un grand nombre de dossiers et de papiers ont brûlé. D’un nombre non-connu de dossiers judiciaires, il n’y aurait pas de copie digitale, ce qui provoquera des grands problèmes pour les procès prévus.

L’origine criminelle de l’incendie a été confirmée quelques jours après l’incendie par le Parquet, qui a également spécifié que les dégâts seraient plus grands de ce qui a été pensé jusque-là.

Compilé de la presse (3/1/2012) par les Brèves du désordre, 6 janvier 2012.

This entry was posted in Aménagement du territoire - Urbanisme, Autodéfense and tagged . Bookmark the permalink.

1 Response to [Nous n’avons pas peur des ruines] Les contr’architectes travaillent à Bruxelles

  1. Virgile Pirrath says:

    En même temps, ça fait des années qu’ils n’arrivent pas à imposer les portiques de sécurité à l’accès du Palais… Voilà donc une raison toute trouvée !

Comments are closed.