[Alès] « Nique la police »

[Alès] Des tags insultants sur les murs de l’église

Une paroissienne à découvert avec stupeur, hier à 15 heures, plusieurs tags sur les murs du débarras et des toilettes de l’église de Rochebelle. Ouverte toute la journée et très fréquentée, l’église n’a pourtant pas de gardien.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1321885342.jpg

En fin d’après-midi, les agents de la police municipale sont venus constater les dégradations, « représailles à leur encontre ». Une plainte va être déposée par la mairie, propriétaire du lieu. Et une enquête de voisinage est en cours.

Leur presse (Midi Libre), 18 novembre 2011.

This entry was posted in Graffitis divers, Violences policières et idéologie sécuritaire and tagged . Bookmark the permalink.