La DCRI s’invite au Forum national de la désobéissance…

Deux hauts policiers ont rendu ce matin une visite impromptue au siège éditorial du journal le Sarkophage, co-organisateur avec la ville de Grigny (Rhône) du Premier Forum national de la désobéissance civile, le 8 octobre. Après cette rencontre « courtoise », nous tenons à « rassurer » le pouvoir : notre Forum pour fêter la désobéissance aura bien lieu malgré les craintes « légitimes » de nos gouvernants et l’idée « généreuse » d’annuler ce Forum et il aura lieu avec tous les participants annoncés dont la liste figure sur le site du journal Le Sarkophage et sur celui de la ville de Grigny (Rhône)

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1317088181.png

Nous comprenons fort bien que certains des intervenants puissent déplaire en haut lieu mais ne dit-on pas que les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Nous ne craignons pas davantage d’être débordés ni politiquement ni par la foule…nous lançons même un appel à être encore plus décidés et nombreux. Nous sommes aussi très heureux que notre police ait compris que notre objectif n’est pas d’organiser avec ce Forum un événement sans suite…

Oui, nous voulons vraiment faire converger toutes les désobéissances individuelles, collectives et institutionnelles, Oui, des villes désobéissantes seront présentes. Nous sommes vraiment peinés de savoir que notre forum citoyen puisse être qualifié en haut lieu de « rassemblement de délinquants » (sic)… Les faucheurs d’OGM, les militants anti-pubs, les enseignants désobéisseurs, le planning familial, les villes désobéissantes ne méritent pas ce qualificatif infamant… Jean Moulin ne fut-il pas en son temps un sacré désobéisseur ? Et Gandhi ?

C’est cependant avec beaucoup de joie que nous proposons à la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) de tenir un stand dans le village associatif qui réunira des dizaines de mouvements associatifs, syndicaux, politiques !

Grigny, le 26 septembre 2011

Paul Ariès, Directeur de la rédaction Le Sarkophage
René Balme, Maire de Grigny

This entry was posted in Violences policières et idéologie sécuritaire. Bookmark the permalink.

3 Responses to La DCRI s’invite au Forum national de la désobéissance…

  1. ACAB says:

    « Désobéissance civile« , « citoyenneté »…
    Ça résumé bien l’idée je pense.

  2. paul aries ne sert a rien! says:

    politologue, demaguogue, populiste,enclin a lideologie jolie logis (bobo a l´allure parisienne: pedanterie sans limite), humaniste sur papier, decroissance copiryght, club de rome surpompé… parle comme un politique, infantilisation et vulgarisation permanente, rhétorique slogan (il suffit de regarder trois ou quatres de ces interventions pour comprendre que sa propagande tiens sur un post it), travailliste, a toujours decredibiliser « les radicaux » en yourtes, squat et communautés, pour toucher « la masse », tape sur des images pour ne pas taper sur des idées (le mensuel des ojecteurs en est un exemple flagrant mais le sarkophage en est un autre, puisqu´il est destiné a personnaliser la politique, comme quoi, se laisser sodomiser par le systeme educatif ne tend a la profondeur de rien d´autre )…

    Mais la vraie raison de ma colère c´est que cette espece de merde, dont j´ai lu avec attention ses ecrits (plein de bonnes intentions supposées), m´a laisser crever la dalle gare de lyon. Apres le no border de calais, y´a deux ou trois ans de ca. Je le croise a la gare avec une petite petasse surmaquillée et vu que depuis deux jours je traine de poubelle en poubelle, je lui demande deux euros. Le grand ARIES: journaliste, ecrivain, blablateur de tout horizon, effigie de la decroissance au citoyennisme creux, je me dis deux euros, bon « il a bien ca », quedale, le mec me regarde avec ses yeux de profs autoritaires et sechement, me retorque un « non », sourcil froncés. Mais oui! une decroissance conviviale, avec solidarité pour base…salopard d´hypocrite, tous les memes ces fachos d´ecoles, qui te regarde comme une merde des que t´as pas la cravate noué a la premiere poutre. et censuré pas ce message svp, ce serait bien, faudrait qu´on arrete d´idoler des abrutis pareil, le fond du discours c´est du conservatisme pueril, de la nostalgie refoulée, c´est vide, pensée sterile et altenative oui oui…ca va quoi! paul aries retourne plagier les soixantehuitard et laisse les gens tranquil.

    imposteur! faussaire! charlatan!

    je t´en foutrais moi de l´intellectualisation du monde! les mots les mots… et les actes?

    ps: pour les fautes d´othographes, je suis aussi autodidacte en la matiere…

    la paix

  3. troubillou says:

    Pfff, il est vraiment marteau ce Paul Aries, un p’tit chef comme on en fait en série depuis des décennies. Alors comme ça il ne veut pas être traité de délinquant ? Il est heureux d’être compris de la police ? Et l’invite même à prendre place dans un rayon de son supermarché politique ? Ces mouvements citoyens sont vraiment les pires ennemis de la liberté, ils prennent, depuis quelques années le relai de la gauche dans sa vocation à sacrifier la radicalité du refus sur l’autel du réformisme, et ceci au bénéfice de leur minables propriétaires-lieders carriéristes. Aries nous avait déjà montré de multiples preuves de l’indigence de sa pensée, dans la Décroissance notamment, en voila une de plus.

Comments are closed.