Le centre de rétention de Lampedusa a brûlé hier après-midi

Tout est dans le titre… Deux bâtiments entièrement détruits, les Tunisiens spécifiquement mis en accusation un problème de place pour stocker les gens en attendant les expulsions, le gouvernement qui dit que les 1500 expulsions pour la Tunisie prévues vont se poursuivre, programme d’expulsion qui a été un facteur décisif dans le déclenchement de la révolte. Il y avait environ 1300 personnes enfermées dans le centre.

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1316590264.jpg

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1316590282.jpg

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1316590380.jpg

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1316590437.jpg

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1316590477.jpg

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1316590550.jpg

Pas mal de trucs intéressants et flippants sur les journaux italiens, avec des habitants qui disent qu’ils veulent s’armer, le maire qui stigmatise les Tunisiens et différencie les bons réfugiés des « autres », mais aussi d’autres habitants qui sont allés voir les Tunisiens qui se sont regroupés sur le port et qui discutent avec eux.

Pas le temps de traduire.

Ci-dessous un lien sur un article en italien sur lequel il y a des vidéos et des photos, ainsi que sur d’autres articles plus intéressants :

www.canicattiweb.com/2011/09/21/lampedusa-bruciato-da-un-gruppo-di-migranti-tunisini-il-centro-di-accoglienza-foto-e-video/

www.diariodelweb.it/Articolo/Cronaca/?d=20110920&id=217135

www3.lastampa.it/cronache/sezioni/articolo/lstp/421235/

Article et vidéo en français d’un média suisse (avec aussi une vidéo apparemment) :

« Trois foyers d’incendie se sont déclarés mardi après-midi [20 septembre] dans ce centre d’accueil de Lampedusa, où se trouvaient environ 1.200 migrants. Le feu a détruit trois bâtiments tandis que les forces de sécurité maîtrisaient les migrants qui tentaient de fuir, a déclaré le maire de l’île Bernardino De Rubeis à l’agence italienne Ansa. »

www.20min.ch/ro/news/monde/story/Les-conditions-d-accueil-pas-acceptables-31311806

Liste Migreurop, 21 septembre 2011.

This entry was posted in Les révoltes des migrants and tagged . Bookmark the permalink.