[Nos médias] Des demandeurs d’asile occupent un bâtiment vide à Dijon

Jeudi 26 janvier, à l’appel d’une vingtaine d’associations dijonnaises, une manifestation en soutien aux demandeureuses d’asile qui sont à la rue se termine par l’occupation de l’ancien internat de l’École nationale des greffes, dont le propriétaire est l’État…

http://pix.toile-libre.org/upload/original/1328182209.jpg

Une camarade dijonnaise, en envoyant ce reportage, écrit : « Chez nous il fait -10° la nuit et ça monte jamais au-dessus de 0° depuis deux jours, et le préfet vient d’activer le niveau 2 du plan grand froid… Ça avait un côté surprenant (et ça prenait un drôle de sens) d’entendre l’avocat de la pref’ expliquer l’urgence de remettre ces gens à la rue parce qu’illes ne sont pas en sécurité dans le bâtiment… ma foi, il est p’têtre pas frileux… »

Reportage réalisé par des militant-es dijonnais-ses, pour Radio Canut – à écouter et télécharger sur le site Sons en luttes.

Et que cet article soit l’occasion de préciser que le dernier Canut infos est systématiquement en écoute sur le site Rebellyon.info (sur le côté gauche, en descendant un peu), et que les Canut Infos ont un blog qui permet de les écouter plus longtemps.

Sons en luttes, 2 février 2012

This entry was posted in Les révoltes des migrants, Luttes du logement and tagged , , , . Bookmark the permalink.